ACCOR'AME - Accueil
ALCHIMIE DE LAME

BLOG
 



Articles
Actualités
O
racles temporels ou intemporels

Articles - Guidances collectives

Tirages en libre service

CARTE Mam GOZ VFR 2022

Évolution de la situation « post-urnaire » (et non urinaire !)


ALCHIMIE DE LÂME - Guidance post-urnes 2022

20h00... en ce 24 Avril 2022 forcément mémorable, sans avoir encore regardé ou écouté ce que les "médias" racontent, par manque de goût pour ça mais aussi pour rester la plus neutre possible dans ce tirage !


Dans le courant de la journée, bien avant les résultats (réels ou falsifiés), je voulais avoir un aperçu de ce qui pouvait se passer par la suite (sans notion de durée ou de temps) en rapport à cette actualité hautement subjective mais aux conséquences concrètes.


Je découvre un étrange tirage à deux facettes majeures dont les grandes lignes se dessinent ainsi et me semble très parlant :


ALCHIMIE DE LÂME - Guidance post-urnes 2022
ALCHIMIE DE LÂME - Guidance post-urnes 2022

IMPORTANT Je suis consciente que la dualité de ce tirage ne fera pas écho en certains qui sont dans une autre démarche ou ont déjà transmuté cet état. Je ne fais qu'accueillir le message des cartes qui a sa raison d'être. :)


Allez, on commence !


On part d'une situation à deux niveaux (carte en haut à gauche) : notre fameuse Souveraineté (alignement, conscience de notre valeur, du précieux de la vie, de notre propre "pouvoir", etc.) OU le système pyramidal auquel nous participons plus ou moins et dont certaines têtes, couronnées ou non, font un peu ce qu'elles "veulent".

L'un se dirige vers une forme d'ascension, de guérison, de conscience éclairée (carte en bas à droite) pendant que l'autre continue de manigancer dans l'occulte sombre au détriment de certains (carte centrale du bas).


Le tirage se développe ensuite avec une sorte de coupure centrale : énergies lourdes à gauche, porteuses à droite ! Au centre, un vampire et des rituels pas sympas qu'une carte a recouvert : scission des chemins, chacun prend une direction !


Je propose deux lectures plus détaillées ci-dessous


1) Tableau central : lecture par colonnes


GAUCHE : Avec une tendance reliée au passé... D'un côté, nous avons des notions de sacrifice, de perte, de choc, de peur... de Justice Divine ?! Nous laissant "bouffer" par la négativité (emprise), nous nous sentons remis en place dans nos labeurs quotidiens avec peu d'espoir et de perspectives d'avenir, alimentant ce sentiment d'enfermement, de se sentir à la merci de mieux lotis que soi, de céder à la soumission de forces plombantes qui nous dépassent (et pour cause !)... on peut y consentir (par croyances, zone de confort, etc) ou le subir (ne trouvant pas la force ou les moyens de s'en extirper) alors que le tirage appuie sur le fait que c'est un choix à faire.


DROITE : Avec une tendance reliée à l'avenir

De l'autre côté, nous avons une concentration sur ce que l'on souhaite cultiver et créer à des fins de renouveau, de transformation évolutive. Ne souhaitant pas entrer dans le jeu du petit vampire (notez qu'il n'a pas l'air très actif, ce qui me fait dire qu'il est plus dans nos têtes que dans nos réalités factuelles), nous allons, mains dans la mains, vers des accords qui font notre bonheur ! Nous ne prêtons pas attention aux échos mortifères et, restant soudés, nous avançons discrètement (carte du silence) dans la direction qui nous motive, conscients que des choses moches sont à l'oeuvre mais décidés à ne plus en souffrir, ne plus y participer : on charge la brouette de nos petits trésors et on se casse vers autre chose !!!

2) Tableau central : lecture globale de haut en bas


Nous nous sentons sacrifiés sur l'autel d'on ne sait quoi... gros stress, panique à bord !

Fuir cette pure folie pour nous re-pencher sur de jolis projets qui nécessitent nos soins et qui peuvent nous apporter un réel renouveau, une élévation (le Phoenix ne passe pas son temps à ramper au sol non plus !).


Cependant, nous nous sentons un peu affaiblis par moments, comme rabaissés à de menues besognes peu enrichissantes (aimer la simplicité n'est pas aimer la misère) quand nous nous laissons aller à un sentiment de victimisation et de manipulation qui, dépassé à d'autres moments, nous laissent reprendre le chemin de projets heureux avec des personnes qui sont dans le même mouvement !


Mais nous le faisons avec discrétion car comme dit l'adage « pour vivre heureux vivons cachés » (dans ce monde si déchiré, ça se tient !).








C'est là que tout se joue car certains continuerons à « nourrir la bête de l'évènement », d'autres pas : chacun sa route, chacun son chemin !





Conclusion


Deux voies principales se dessinent (séparément ou à tour de rôle), comme des choix concrets mais aussi intérieurs. Nous pouvons osciller entre ces deux tendances selon les moments. Mais je ressens une sorte de scission humaine selon ces choix et selon la conscience de chacun sur son chemin de vie : guérir ou subir, s'émanciper ou rester enfermés.


C'est probablement là tout l'enjeu : se laisser happer par les énergies lourdes qui rôdent et que nous connaissons déjà bien ou s'engager vers des énergies hautes, unis et discrets, le temps que cela se développe assez pour ne plus tanguer entre deux !


Faites vos choix ! :D

Marianne'So



NOTE : Je poste un peu plus tard que je ne le pensais au départ car je n'ai pas voulu me forcer hier soir, étant moi-même soumise à mes propres émotions et mouvements d'énergies à gérer ;)